Qu’est-ce que la psychoéducation?

« Mon fils est en 2e année au primaire et l’enseignante me rapporte qu’il éprouve des difficultés au niveau de ses relations sociales… Il vit souvent des conflits avec ses pairs, il se fâche facilement, veut toujours être le premier… Je vis la même chose à la maison. L’école me propose de faire appel à des services en psychoéducation. C’est quoi la psychoéducation? »

La psychoéducation est une profession en relation d’aide qui est originaire du Québec. En effet, les « parents » de cette profession, Monsieur Gilles Gendreau et Madame Jeanine Guindon en ont développé les fondements à partir des années 1950. Cette profession a été reconnue par l’Université de Montréal à partir de 1971. Par la suite, la formation universitaire a commencé à être offerte à la Faculté des Arts et des Sciences. Maintenant, plusieurs universités au Québec offrent cette formation.

Les psychoéducateurs sont des professionnels qui viennent en aide aux individus de tous âges qui vivent des difficultés d’adaptation de toutes sortes. Pour être en mesure de porter le titre de psychoéducateur et d’en exercer la profession, ils doivent être membres en règle de l’Ordre des Psychoéducateurs et Psychoéducatrices du Québec.

«  Aider un être global à se développer, de lui-même et par l’environnement » – Gilles Gendreau 

Cette discipline repose sur la psychologie et la sociologie. Le psychoéducateur s’assure d’étudier le milieu de la personne en difficulté ainsi que les interactions entre la personne et son entourage. Il doit tenir compte du développement global de l’individu, aux niveaux physique, affectif, cognitif et social. Le psychoéducateur met en relief les forces de l’individu pour que celles-ci puissent l’aider à contrer ses difficultés. Le psychoéducateur évalue la situation à force d’observation et d’outils divers. Il propose un plan d’intervention comprenant des objectifs et des moyens concrets, il intervient auprès de l’individu et enfin, il évalue les résultats de l’intervention.

La particularité de la psychoéducation vient de ce qu’on appelle « le vécu partagé », c’est-à-dire que le professionnel est habileté à intervenir dans le milieu naturel de l’individu, dans l’action.

Les psychoéducatrices de MANA peuvent intervenir au niveau de diverses problématiques telles que les problèmes de comportement, les difficultés d’adaptation suite à un grand changement dans la vie, encadrement et discipline, guidance parentale, problèmes scolaires, situation de crise personnelle, troubles de santé mentale, troubles du spectre de l’autisme, etc.

Nos psychoéducatrices offrent des services-conseil, ainsi que des formations sur toutes sortes de sujets, aux organisations et leurs professionnels.

Venez nous rencontrer!

Par Carole Forget, psychoéducatrice

 

Références :

  • Ordre des Psychoéducateurs et des Psychoéducatrices du Québec.
  • Article de Pierre Potvin, « La psychoéducation », Juin 2015, Psychoéducation – Éducation – Société.
  • Texte de présentation orale au Conseil de la Faculté des Arts et des Sciences de l’Université de Montréal par Jeanine Guindon, 1971.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires