Service en ligne, en tout temps.

Drogue : réalité de la consommation

Plusieurs sujets s’ajoutent au répertoire d’un adolescent en grandissant et la drogue en est un d’entre eux. Néanmoins, celui-ci est réputé pour avoir une connotation très négative. Le milieu d’où tu entendras ce sujet faire surface est généralement à l’école, souvent sous forme de prévention par les figures d’autorités. Il n’est donc pas rare d’avoir des perceptions du sujet comme étant très négatives, voire effrayantes avant même d’avoir eu l’occasion d’aborder le sujet avec tes amis. Est-ce qu’il est convenable de penser ainsi ? Passons sur certains de ces mythes et réalités qui concernent les drogues que tu as peut-être déjà entendu autour de toi.

Mythes et réalités
-Le “Je ne consommerai jamais”, alors qu’il est possible que ce soit le cas, on ne peut prévoir tout événement, c’est pour ça qu’il peut être utile de penser à toute circonstance. Si jamais ça arrive, comment aurais-je envie que ça se passe ? 

-“Le pot c’est moins pire que les autres drogues” : Alors qu’il n’est peut-être pas aussi dommageable à court terme que d’autres drogues synthétiques. Mais même malgré qu’il soit légal, il peut entraîner une dépendance et avoir un impact sur le développement du cerveau lors de consommation régulière à bas âge similaire à d’autres drogues et alcool.

-“J’en ai déjà fait je suis correct” : Il faut toujours rester méfiants, surtout lors de tes premières expériences, même si tu en as déjà fait. La provenance peut varier, la quantité de cannabinoïdes consommée et même d’autres aspects dont tu n’auras peut-être pas pensé comme le moment de la journée ou ce que tu as consommé avant peut faire varier ton expérience.  

-”Mes amies en prennent, alors ce n’est pas nocif pour moi” : Ce que l’on ne voit pas ne veut pas dire que ça n’existe pas. Les effets de la consommation de drogues se développent souvent à long terme. Alors oui, souvent une simple expérience ou une consommation occasionnelle ne va pas nécessairement entraîner des conséquences, il n’en reste pas moins que tes amis peuvent en subir plus tard malgré qu’ils disent ne rien avoir dans le moment présent.

-”Si je n’en prends pas mes amis ne voudront pas être mes amis je ne serai plus cool” : Évidemment, il y a aussi cet effet de crainte et de pression sociale. Cependant, il est peu probable que ton refus de consommer de la drogue avec tes amis soit un argument valable pour perdre une amitié. C’est d’ailleurs à cet âge qu’on apprend davantage qu’il n’est pas nécessaire de faire tout ce que nos amis font.

-”La drogue brûle des cellules” : En effet, la consommation régulière de drogue peut entraîner plusieurs problèmes comme pour l’humeur et la dépendance, mais aussi un problème d’élagage des cellules du cerveau ou certaines connexions utiles entre des neurones sont coupées. En somme, c’est un sujet assez délicat qui dépend du contexte…

Prévention positive
Lorsque vient le temps d’aborder le sujet de la drogue, on a comme l’impression qu’on marche sur des œufs. On ne sait jamais quand l’aborder, avec qui et comment. Est-ce que je suis mieux de ne pas m’informer auprès de personnes ressources par peur de me faire juger ? Sache que c’est bien important de savoir d’où vient la drogue et avec qui tu en prends. Aujourd’hui, il existe tellement de sortes de drogues que cela peut devenir très dangereux quand tu ne sais pas d’où ça vient. Quand ton ami te tend une substance ou une pilule, est-ce que tu sais d’où ça vient ? Est-ce que tu sais ce que tu es sur le point de mettre dans ton organisme ? Est-ce que ton ami connaît réellement les effets de cette drogue ?

Même si c’est une personne en laquelle tu as entièrement confiance, c’est toujours important de te renseigner sur ce que tu consommes pour en éviter des conséquences non désirées. Il peut arriver que ton ami te dise: “Ah moi je réagis toujours bien à cette affaire-là !”. Sache que nous avons tous des manières différentes de réagir aux drogues. Alors même si ton ami réagit bien, il se peut que ça soit tout le contraire pour toi. Il est important aussi d’avoir un plan d’action si jamais les choses tournent mal. Êtes-vous dans un endroit sécuritaire ? Êtes-vous en présence d’adultes ? Est-ce que tu sais quelle quantité tu peux avoir en ta possession ? Est-ce que tu sais quelles sont les conséquences si tu te fais prendre par la police ? Ce sont toutes des choses auxquelles tu dois penser avant de consommer de la drogue.

Tu te trouves dans une période à la recherche d’expériences et la drogue peut piquer ta curiosité. C’est tout à fait normal. D’ailleurs, si tu as envie d’en savoir plus, il existe tellement de sites Internet qui pourront te donner l’heure juste sur ce qui se retrouve dans certaines drogues, les effets, etc. On t’invite à pousser tes recherches afin de mieux te documenter sur le sujet. Cela peut t’aider si un jour tu comptes consommer avec tes amis ou encore simplement savoir quoi faire si une personne autour de toi consomme. Je sais que le sujet de la drogue peut être tabou, mais il pourrait être utile à aborder avec tes parents, tu pourrais être surpris. Cela pourrait être une bonne occasion d’avoir encore plus d’informations sur certaines drogues et d’avoir l’approbation de tes parents concernant ta consommation.  Si tes parents sont réticents à l’idée que tu en consommes, ils ont leurs raisons et ils agissent pour ton bien. 

Si tu veux en savoir plus avant de consommer une certaine drogue ou simplement aller t’informer à propos du sujet, il existe beaucoup de sites qui ont l’heure juste. Les sites Drogue: aide et référence et Drogues Info Services.fr offrent des services de ligne d’écoute téléphonique ou tu peux te renseigner et poser tes questions dans l’anonymat. Si tu penses avoir une dépendance ou si tu connais quelqu’un que tu juges dépendant aux drogues, le Centre de réadaptation en dépendance de Québec est une bonne source d’aide. Ils pourront évaluer ta problématique et ainsi te proposer un suivi avec toi afin de t’apporter l’aide dont tu auras besoin.

Drogue : Aide et référence
Drogue Info Service
Centre de réadaptation en dépendance (CIUSSSCN)

Rose Bourget

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

© 2021, MANA Service de soutien parental et familial. Tous droits réservés.

Prendre un rendez-vous

Partagez le Programme d'aide à votre employeur

*Champs obligatoires

En savoir plus sur le PAE

*Champs obligatoires

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires