Intégrer les réseaux sociaux : est-ce encore un choix?

Vous rappelez-vous quand nous étions jeunes? Nous avions hâte d’être assez grands pour joindre les adultes à leur table et rester debout plus tard à discuter avec eux de choses que l’on ne comprenait pas trop! Et bien de nos jours, les enfants ont hâte de joindre les réseaux sociaux et de faire comme leurs amis. Mais tout comme tes premières soirées à rester debout avec les grands, lorsque vient le temps de les inscrire, ils ne saisissent pas tout ce qui se passe. Et c’est normal.

Ils vont avoir besoin d’être accompagnés. Pas pour se monter un profil ou pour partager un vidéo. Ça, ils vont pouvoir t’en montrer en un rien de temps! Mais tout comme dans la vraie vie, ils vont expérimenter les interactions sociales. La différence avec la vraie vie, c’est que ce qui se passe là-dessus laisse des traces et qu’il y a beaucoup plus de gens qui voient ce que tu fais! Prenez le temps d’aborder ces enjeux avec eux.  Faites-le plus d’une fois et à plusieurs occasions. Partagez avec eux des exemples que vous voyez passer sur vos propres réseaux. Suscitez la discussion et surtout, évitez la morale! Demandez plutôt leur avis et tentez de comprendre leur point de vue. De cette façon, vous les aiderez à développer leur sens critique.

Tout comme vous leur avez dit au moins mille fois de ne pas courir autour de la piscine, vous devrez également leur rappeler les consignes de sécurité. Car dans le feu de l’action, ils oublieront peut-être vos bons conseils.  Abordez également l’impact que les mots peuvent avoir, même si on a l’impression d’être à l’abri derrière notre écran. Vous pouvez les faire expérimenter en allant sur ce site https://www.pensezcybersecurite.gc.ca/wrdshrt/index-fra.aspx.

Une fois le filet de sécurité bien déployé, vous pouvez profiter de cette opportunité pour avoir accès à l’univers de votre jeune. En y naviguant, vous pourrez y découvrir ses intérêts et opinions. Quand tu étais ado, si ta mère se demandait quel était ton acteur chouchou du moment, elle avait juste à faire le tour des posters collés sur les murs de ta chambre! Et bien toi, le parent moderne, pour en savoir plus sur ton ado, c’est sur le mur de son Facebook ou sa page Instagram que tu vas le trouver!

Un petit truc : tout comme quand ton jeune invite un ami à la maison, essaie de ne pas trop lui faire honte! 😉 Reste discret et si tu es préoccupé par une publication ou un message que tu vois passer, prends le temps de lui en parler de vive voix. Même si les technologies prennent une place importante dans nos vies, rien ne peut remplacer une vraie conversation face à face.

 

Si la relation que votre jeune entretien avec les réseaux sociaux vous semble problématique, MANA peut vous accompagner, vous et/ou votre jeune à retrouver l’équilibre.

 

Par Maud Pellerin, ps.éd.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires