skip to Main Content
La Semaine De Relâche De Vos Ados

La semaine de relâche de vos ados

 

Qui dit « semaine de relâche », dit adolescent à la maison toute la semaine! Autant que vous attendiez ce moment avec impatience pour faire des sorties en famille quand ils étaient plus jeunes, autant vous n’arrivez plus à trouver comment leur faire plaisir…ne vous en faites pas, c’est normal!

 

À quoi ça sert une semaine de relâche?

Tout d’abord, la semaine de relâche n’a pas la même signification au secondaire, au CÉGEP ou à l’université. Dans tous les cas, c’est un arrêt des cours, mais ça ne veut pas dire qu’aucun travail n’est exigé! D’ailleurs, à l’université, c’est appelé la « semaine de travaux et d’étude », question que ça soit bien clair que les étudiants ont des tâches à effectuer!

Dans tous les cas, la semaine de relâche se veut un moment pour reprendre son souffle, parfois rattraper le temps perdu (travaux en retard, livre à terminer, etc.) et idéalement passer du temps avec ceux qu’on aime.

Même si l’on veut profiter de cette semaine pour faire des activités, il faut faire attention à ne pas tomber dans le piège de trop en faire au risque d’en revenir plus épuisé qu’avant de partir…

En fait, c’est même un bon moment pour laisser aller le rythme effréné de la routine du quotidien et apprécier le moment présent. Ne pas mettre de cadran, rester en pyjama et même peut-être manger une pizza en écoutant un bon film!

 

Et la famille elle?

Maintenant que votre enfant est plus vieux, il se peut qu’il trouve soudain moins intéressant de passer toute la semaine avec ses parents. Vous vivrez sans doute un petit pincement au cœur de voir qu’il recherche moins votre présence…c’est normal et c’est un signe que votre ado va bien! Alors, réjouissez-vous! En effet, s’il a des amis significatifs, c’est signe qu’il a développé un réseau social et ça, c’est tout à son honneur.

Validez avec lui ce qu’il a envie de faire durant sa semaine. Il est probable qu’il veuille réserver du temps à ses amis et qu’il trouve soudainement beaucoup plus attrayant le confort de son lit que les glissades de Valcartier. Soyez réceptifs à ses besoins de repos et de social, mais prenez le temps d’en discuter avec lui.

Vous prévoyez telle visite de musée avec les plus jeunes ou telle piste de ski? Pourquoi n’inviterait-il pas un ou une ami.e à se joindre à vous?

En retour votre ado demande à passer quelques jours au chalet de son/sa bff? Pourquoi ne pas en profiter pour prendre soin de vous (journée au spa peut-être?) ou de faire une activité privilégiée avec un autre de vos enfants?

Bref, maintenant que votre jeune développe ses goûts et son réseau, il ne faut pas se surprendre qu’il se voie ailleurs qu’auprès de vous pour sa relâche. Si vous prenez le temps de l’écouter, il vous dira ce qui lui ferait réellement plaisir. Même qu’il risque de vous proposer lui-même une activité qu’il a le goût de faire avec vous.

Lorsqu’on est à l’écoute de l’autre, nous mettons en place ce qu’il faut pour lui permettre de s’exprimer… Au lieu de vouloir tout organiser en pensant que c’est ce qu’ils attendent de vous, écoutez ce que vos jeunes ont a dire… Un bon chocolat chaud en plein après-midi peut très bien être le plus beau moment de la semaine!

Sur ce, prenez ça « chill », mettez la performance de côté pendant un moment et prenez le temps de prendre le temps 😉

Bonne relâche à tous et à toutes!

Maud Pellerin, ps.éd.

Clinique MANA

Back To Top