parents routine quotidien

Les routines : À quoi ça sert, et comment faire?

 

« Avez-vous une routine à la maison? »

C’est une question qui revient beaucoup quand on est parents. Pourtant, la routine, n’est-ce pas tout simplement le quotidien? Aller à l’école, souper, faire les devoirs, se laver, se coucher. Et ça recommence. Alors pourquoi la routine est-elle abordée comme une recette magique, comme si elle était la réponse à tous nos problèmes de parents?

 

À quoi ça sert?

La vérité est qu’il n’y a pas de recette magique pour avoir un quotidien parfait. Pas même la routine. Si je décide de cuisiner une omelette, ça ne veut pas dire qu’elle sera bonne. Cependant, si je veux faire une omelette, mais que je n’ai pas d’œuf, ce sera bien difficile.

La routine, c’est comme les œufs dans une omelette. À elle seule, elle ne rendra pas le quotidien parfait, mais elle est la base et elle est nécessaire pour les enfants, et même pour les adolescents.

La routine permet aux enfants de se situer dans le temps, de savoir ce qui s’en vient. Elle leur permet de bien connaître les attentes de leurs parents. Elles sont rassurantes et leur permettent de se sentir en sécurité, le besoin de base de tout être humain.

Quand on se sent en sécurité, on maîtrise mieux nos émotions, on a davantage confiance en nous, on vit moins d’anxiété, on est plus autonome…on se développe donc mieux!

 

Comment est-ce que ça marche?

Voici quelques points qui peuvent vous aider à mettre en place votre propre routine à la maison ou à savoir si votre routine actuelle est adéquate.

  • La routine doit être la même tous les jours, peu importe qui l’applique (papa, maman, grand-papa, la gardienne). Dans la mesure du possible, dans les familles séparées, on tente que papa et maman collaborent pour qu’il y ait des similarités dans les séquences, même si c’est tout à fait normal que les deux réalités de chacun occasionnent quelques différences. L’enfant apprendra à dissocier les deux routines.
  • Les parents sont les modèles des enfants. Pour que les enfants prennent la routine au sérieux, vous devez aussi y adhérer. S’il est convenu que les devoirs se font avant le souper, on évite le plus possible les détours en revenant de l’école.
  • La routine doit être simple et donc ne pas contenir trop d’étapes.
  • Impliquer votre enfant dans la création de la routine pourra le motiver à y adhérer, car il aura eu un certain contrôle. Faites-là à votre image!
  • La routine ne doit pas inclure que les tâches, mais également des activités amusantes. Par exemple, on peut décider qu’après souper, on va jouer dehors 30 minutes en famille.

 

Dans la vie de tous les jours

Pour faciliter l’intégration de la routine, on l’affiche en quelque part dans la maison. Pour les plus petits, on peut dessiner la routine avec lui et l’afficher à des endroits stratégiques dans la maison alors que pour les plus vieux, on peut l’écrire sur un tableau.

Finalement, bien que la clé de la routine soit la constance, il est important d’être flexible. Calculer le temps de chacune des étapes à la minute près peut devenir tout aussi stressant qu’un horaire irrégulier pour l’enfant et on y perd le plaisir. Tant que les séquences restent les mêmes, c’est ce qui compte!

De plus, il est tout à fait normal de déroger de la routine de temps à autre. La routine ne doit pas devenir une excuse pour arrêter de vivre. Il faut simplement comprendre qu’en sortant de la routine, il faut aussi s’attendre à ce que les enfants réagissent (excitation inhabituelle, levée plus difficile le lendemain, diminution de la collaboration, etc.) et composer avec ce déséquilibre plutôt que de les blâmer.

Pour finir, n’oublions pas que la perfection n’existe pas. La routine est là pour créer une stabilité, et non pour créer de l’anxiété.  Faisons de notre mieux, et rappelons-nous que le mot d’ordre restera toujours l’équilibre.

 

Stéphanie Gagnon, stagiaire en psychoéducation

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires