Pour soi

On dit qu’il faut prendre son mal en patience… et si l’on prenait son bien en urgence? -Ludovic Souliman

Cette réflexion nous plonge directement dans la réalité de la société d’aujourd’hui. Trop souvent, la complexité de notre vie l’emporte sur notre bien-être ou sur le bien-être des personnes qui nous sont chères. Nous nous retrouvons à mettre sous le tapis le poids qui pèse sur nos épaules et à donner comme impression que nous sommes en contrôle absolu de tout ce qui pourrait nous arriver.

Les hauts et les bas de notre quotidien nous lancent constamment de tout bord tout côté, sans que nous ayons le temps de comprendre où nous transporte cette folie que l’on appelle la vie. C’est à se demander comment, ou encore, vers qui devons-nous nous tourner pour partager nos peines, nos frustrations, nos angoisses, nos peurs, notre incompréhension ou encore notre souffrance.

D’ailleurs, le pouvoir de la souffrance peut parfois nous submerger dans un univers très sombre et ainsi prendre le contrôle de nos pensées, nos réactions et de nos actions. Ceci peut nous pousser vers la réaction la plus logique, mais également la plus dangereuse… l’isolement.

Ma question est donc la suivante : qu’arrive-t-il lorsque les gens décident de se donner le pouvoir qu’ils méritent?

Comme MANA le dit si bien : ‘’aller chercher de l’aide, c’est se donner du pouvoir. Le pouvoir de comprendre, d’accepter, de guérir, d’avancer et de réussir!’’ (MANA, 2017)

Cette lueur d’espoir, cet accompagnement, ce fameux ‘‘coup de pouce’’, se trouvent dans le concept de la relation d’aide.

 

La relation d’aide

Dans ses débuts, la relation d’aide s’expliquait par le partage de conseils des pasteurs de certaines églises. (Wikipédia, 2017) Ceci-dit, aujourd’hui, la relation d’aide ne se limite plus à de simples conseils. Il s’agit plutôt d’un processus par lequel le professionnel cherche à écouter, comprendre, accompagner et outiller l’individu tout au long du processus de guérison.

Le professionnel devient alors un allié important qui permet de donner une direction à la démarche entamée. Le travail d’équipe se retrouve donc à la base de la pyramide.

 

La relation d’aide chez MANA

Puisque votre réalité est unique et propre à vous, votre cheminement le sera également. Chez MANA, l’importance d’un accompagnement global et personnalisé est prioritaire. Vous pourrez ainsi mettre en valeur votre personne dans un environnement de non-jugement, d’ouverture, d’acceptation et de support, et ce, en toute confidentialité.

 

Parfois, il nous faut simplement vingt secondes de courage remarquable. Vingt secondes de bravoure inimaginable et je vous promets que quelque chose d’extraordinaire en ressortira. – Benjamin Mee

 

– Par Véronique BoudreauConseillère MANA

 

Sources

  • MANA, C. (2017, novembre). Qui sommes-nous. Récupéré sur CliniqueMANA: https://cliniquemana.com/
  • Wikipédia. (2017, octobre). Relation d’aide. Récupéré sur Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Relation_d%27aide

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires