Insectes nutrition

Vite papa, il y a des chenilles dans mon assiette!

Ça, c’est moi à 13 ans quand j’ai découvert que mes pois mange-tout congelés du souper renfermaient des bébés chenilles. Beurk! Quand mon père est venu voir ça de plus près, il m’a regardé en riant et les a mangés en me disant que ce n’était pas grave…

Suite à cet événement, je suis restée longtemps terrorisée à l’idée que des insectes puissent se retrouver dans mon assiette. En fait, je dois dire que je commence simplement à envisager de les manger volontairement!

Pourquoi mon père a réagi de la sorte?

Premièrement, il ne voulait sûrement pas que mon frère, ma sœur et moi fassions une crise nationale et arrêtions de manger notre souper. Cela n’a pas fonctionné, car je suis sortie tout de suite de table! “Tsé, quand t’es jeune et que tout t’écoeure!” Mon père devait aussi savoir quelque chose de plus que moi à ce moment : des insectes c’est aussi de la nourriture il ne faut donc pas capoter avec ça!

Qui mange des insectes?

 Je ne sais pas si vous le saviez, mais environ la moitié de la population sur terre se nourrit d’insectes et le tiers le fait de façon régulière, plus particulièrement en Asie et en Afrique. Oui, il n’y a pas que les oiseaux et les tamanoirs qui raffolent des insectes!

Pourquoi manger des insectes?

Tout d’abord, ils sont riches en vitamines, minéraux, en fibres et plus particulièrement en protéines. Ils sont donc un bon substitut à la viande. Il faut aussi savoir que c’est plus écolo d’en manger en comparaison au bétail qui prend beaucoup d’énergie à faire grandir. Comme vous l’aurez deviné, il y a beaucoup d’insectes sur terre et ils se reproduisent rapidement et facilement. De plus, le caca de cochon ce n’est pas très bon pour l’environnement… Ça pollue la planète et ensuite c’est nous les perdants dans l’histoire.

Où peut-on en acheter?

De plus en plus de produits renferment des insectes sur les tablettes d’épicerie. Par exemple, la poudre de grillons est très tendance en ce moment et on peut même en retrouver au Provigo sous la marque Le choix du président. On peut donc voir que les Québécois sont en train de changer leur mentalité et sont prêts à faire le grand pas vers l’inconnu!

En y repensant bien, je crois que la jeune Mélanie de 13 ans était beaucoup plus surprise que dégoûtée de découvrir des chenilles dans son assiette. C’est sûrement pour cette raison que j’ai vécu une expérience plutôt négative.

Mon conseil : il vaut mieux être au courant de ce qui se trouve dans son assiette afin de faire un choix éclairé et ainsi vivre une belle expérience. Donc, si tu as envie de manger des insectes et que tu es au courant qu’il y en a dans ton assiette, “go for it”!

Vous aimeriez apporter des changements à votre alimentation ? Notre équipe de professionnels peut vous accompagner dans votre démarche!

 

Par Mélanie Blouin, nutritionniste

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires