Service en ligne, en tout temps.

Vivre avec ses parents quand on est ado

À 16 ans, tu passes probablement une bonne partie de ton temps à trouver que les adultes sont intenses et exigeants envers toi Tu trouves sûrement qu’ils ont toujours quelque chose à te recommander, des conseils à te donner et qu’ils exagèrent avec leurs contraintes et leurs directives. Tu leur répètes 12 fois par jour qu’ils ne comprennent pas comment tu te sens et ce que tu vis! Ça se peut aussi que cohabiter avec tes parents!

Ça peut être stressant de se retrouver dans la peau d’un adolescent en raison des nombreux changements que subit ton corps. En plus, à l’adolescence, tu prends ta première brosse, tu vis tes premières expériences avec la drogue et tu french allègrement… Tu veux juste vivre ta jeunesse et prendre des risques! Avoir 16 ans, c’est marqué par une importante période de bouleversements et d’expériences intenses. Pour toi, c’est une période de transformation. Pour tes parents, c’est le festival imprudences et des décisions risquées.

Comment bien cohabiter avec ses parents ?
Côtoyer un adolescent c’est pas de tout repos. Pour tes parents, c’est aussi frustrant de te voir constamment rouler des yeux quand ils te parlent et ça mène souvent à des confrontations qui affectent l’harmonie familiale. Comment trouver l’équilibre entre les exigences de tes parents et tes besoins pendant cette quête d’indépendance?

Ta chambre c’est ton refuge et tu dois demander que tes parents évitent d’entrer sans frapper à la porte. Après tout, tu as besoin de ton espace intime pour assimiler tous ces changements qui surviennent récemment. Tes parents ont fait leurs propres erreurs et ils doivent te laisser faire les tiennes. À l’adolescence, c’est important d’explorer puisque ça te permettra de découvrir qui tu es, c’est très formateur. Demande à tes parents d’être compréhensifs, car les échecs jouent un grand rôle dans l’apprentissage. Tu as besoin qu’ils te démontrent qu’ils sont là pour toi même si tu as parfois du mal à te comprendre toi-même, entre ton besoin d’autonomie et celui d’être encadré pendant cette période particulière de la vie. En effet, des attentes trop élevées peuvent avoir l’effet inverse et te nuire. Ce dont tu as besoin, c’est d’être encadré sans être couvé excessivement.

Un travail d’équipe !
Pour éviter les chicanes pendant cette période où les émotions sont déjà intenses et pour éviter que le bordel s’installe à la maison, proposez à vos parents de diviser les tâches dans la maison entre les membres de la famille. Si tu trouves que tes parents sont trop dans ta bulle, ils apprécient certainement que vous proposiez de l’aide ce qui sera favorable à ce que votre relation soit plus saine, que tout le monde s’entend à merveille et que chacun respecte l’intimité de l’autre. Tu dois travailler de concert avec tes parents pour trouver cet équilibre pendant cette transition entre la dépendance à l’autorité parentale et la liberté de prendre tes propres décisions.

Justine Bolduc

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

© 2021, MANA Service de soutien parental et familial. Tous droits réservés.

Prendre un rendez-vous

Partagez le Programme d'aide à votre employeur

*Champs obligatoires

En savoir plus sur le PAE

*Champs obligatoires

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires