Service en ligne, en tout temps.

Le deuil : au-delà de la peine, la colère et l’injustice

Le deuil. Une étape par laquelle on passera tous un jour ou l’autre, qui est si difficile et si triste à la fois. Si tu l’as déjà vécu, tu t’es probablement déjà posé des questions comme : pourquoi moi ? Pourquoi quelqu’un dont j’étais si proche ? À l’adolescence, tu es dans une période de ta vie où tout se bouscule et va si rapidement. Tu jongles avec tes émotions tous les jours, alors vivre un deuil à cet âge-là, c’est parfois loin d’être évident.

Un mauvais rêve?
La mort d’un de nos proches c’est une journée malheureuse dont on se souvient toujours. Au début, il est possible que tu n’arrives pas à le réaliser. Juste de penser au fait que cette personne ne fera plus partie de ton quotidien peut faire monter une gamme d’émotions très intense à l’intérieur de toi. Comme si c’était un cauchemar dont tu te réveillerais au beau milieu de la nuit. Tu peux avoir l’impression que le temps s’arrête comme s’il était figé. Tu peux être perdue. Souvent la première chose que l’on fait, c’est de pleurer, pleurer à en être inconsolable.  

Il arrive que la personne décède subitement et alors le deuil se fait par la suite. Dans d’autres cas, on peut déjà commencer son deuil en voyant la personne qu’on aime tant s’éteindre petit à petit devant nos yeux. Il peut être très difficile de voir la maladie s’emparer d’un être cher, et les visites à l’hôpital ne sont pas toujours réjouissantes. Je peux comprendre que tu aimerais garder les souvenirs de cette personne lorsqu’elle était en santé. Sache que ce sont peut-être les derniers moments que tu passeras auprès d’elle, alors chéris-les et surtout, fais le plein de bons souvenirs, il y en a tant, j’en suis certaine! Et même si c’est difficile, fais en sorte que ces derniers moments ne soient pas totalement des jours gris.

Et la suite?
Dans les semaines et les mois qui suivent son départ, tu peux passer par toute la gamme d’émotions possibles et c’est normal. Tu peux vivre beaucoup de tristesse, de colère et d’injustice face au départ de cette personne. Il se peut que tu ne veuilles pas en parler et évites plutôt le sujet. Chacun a sa propre manière de traverser cette tempête. Et peu importe la manière dont tu vivras ton deuil, sache que chaque deuil est unique et vécu différemment. L’important dans tout ça, et que tu prennes ton temps et que tu t’écoutes. Il n’y a pas de recette magique, et c’est seulement toi qui décideras comment tu le vis.

Certains se tournent vers leurs amis pour traverser cette épreuve afin de se changer les idées. D’autres peuvent se mettre à jouer plus aux jeux vidéo, écouter souvent des séries ou des films sur Netflix, s’isoler plus qu’à l’habitude, etc. Chaque personne trouvera son moyen de traverser cette épreuve pour se changer les idées. Il se peut que tu aies plus de facilité à t’ouvrir à certaines personnes qu’à d’autres sur ce sujet. Il est possible aussi que cet événement renforce certaines relations avec des personnes de ton entourage. C’est souvent dans ces moments-là que tu te rendras compte qui est vraiment là pour toi et à qui tu as envie de te confier. Certains peuvent acquérir une certaine maturité en raison de l’événement qu’ils ont dû traverser.

Le deuil c’est quelque chose que l’on va devoir traverser dans notre vie à plusieurs reprises. Sache que des fois on peut se sentir seul et déprimé, on pense que c’est la fin du monde et plus rien autour n’a de sens. Mais j’ai un petit secret pour toi : c’est normal de se sentir comme ça, parce que ça fait partie des étapes normales du deuil. Malgré que ça soit difficile, il faudra passer à travers chacune d’entre elles et toute la gamme d’émotions pour être en paix avec le départ d’un être cher. Sache que de traverser cette étape te rendra plus fort et que même si on déteste l’entendre, le temps sera ton meilleur allier contre cette tempête d’émotions. D’ailleurs, il est important d’aller chercher de l’aide si tu en ressens le besoin. Tu peux toujours te retourner vers des organismes qui peuvent t’aider dans ce processus comme Deuil-Jeunesse et la Maison Monbourquette. Ces personnes comprennent ce que tu vis et seront là pour t’accompagner dans cette épreuve.

Bonne chance, et surtout, vas-y une journée à la fois!

Marie-Eve Paré

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

© 2021, MANA Service de soutien parental et familial. Tous droits réservés.

Prendre un rendez-vous

Partagez le Programme d'aide à votre employeur

*Champs obligatoires

En savoir plus sur le PAE

*Champs obligatoires

Entrez vos coordonnées pour recevoir le document par courriel

*Champs obligatoires